Le monde du caritatif présente des problématiques proches du monde du retail avec pourtant d’importantes spécificités.
Dans le secteur associatif, plus que dans le monde du retail, la place de l’humain est essentielle.
Les donateurs ont besoin de se sentir considérés via des communications personnalisées, condition indispensable pour les impliquer et les fidéliser.

Les associations qui s’appuient sur une stratégie et un outil CRM comme Marketing 1by1 pour mieux connaître leurs contacts, interagissent mieux avec eux et boostent ainsi leur générosité.

Cependant les données sont souvent éparpillées en silos dans différentes bases de données issues des canaux d’acquisition ou de relation donateurs (Web, Street-marketing, Courrier,..). Pour être activable, la donnée doit être centralisée et nettoyée via la Dataquality pour permettre de cibler les contacts les plus à même de donner. Il est nécessaire de personnaliser les contenus en fonction des centres d’intérêt et d’adapter l’offre marketing (grille de dons, fréquence de dons, canal préféré) à chaque donateur.

Marketing 1by1 vous permet de centraliser vos données en se connectant en temps réel à tous vos prestataires pour avoir une vue 360° de vos donateurs et de votre stratégie marketing et de scénariser votre relation donateur pour pouvoir créer une vraie relation avec vos donateurs et sympathisant en les transformant en véritables ambassadeurs de votre cause et de votre association.

PT : Bonjour Frédéric, pourrais-tu rapidement nous présenter WWF ?

FS : WWF, tout le monde en a déjà entendu parler, nous sommes présents dans une centaine de pays depuis plus de 60 ans. Les principales actions de WWF sont la protection de la biodiversité et des espèces sur la planète. Nous agissons pour la réduction de l’empreinte de l’activité humaine sur l’environnement (gaspillage, pollution…).

Ce sont des actions qui ont un coup. La majorité de nos ressources vient du public, des donateurs et les gens qui vont acheter sur la boutique en ligne WWF. Nous ne vendons rien, hormis sur la boutique du site. Ce que WWF propose, ce sont des projets et des actions en rapport avec notre cause et nos valeurs.

Les problématiques ne sont pas éloignées du secteur marchand dans le sens où WWF a besoin de savoir qui sont les donateurs, les  acheteurs, ou les prospects. Nous voulons découvrir ce qui les intéresse et la meilleure façon de leur parler, de leur proposer les contenus les plus pertinents, qui permettront de transformer et fidéliser.

PT :  Peux tu nous expliquer votre mode de fonctionnement jusqu’à présent et ce qui vous a poussé à changer votre manière de travailler ?

FS : Nous avons énormément de données en interne mais un problème majeur:  cette donnée était très dispersée, en silos.

Pour synthétiser, d’un côté, nous animons une grosse base marketing direct avec les adresses postales et de l’autre côté une base emailing. Notre site web génère également du trafic mais nous n’étions pas capables de rapprocher la donnée de navigation nominativement avec les donateurs et les prospects. Nous sommes aussi présents sur les réseaux sociaux.

Nous avons donc décidé de faire un appel d’offre avec pour objectif de pouvoir centraliser toutes ces données au sein d’une structure unique afin d’avoir une vision complète du public et pouvoir communiquer de façon pertinente.

PT : Qu’est ce qui vous a séduit chez Marketing 1by1, et pourquoi les avez-vous choisi pour atteindre vos objectifs ?

FS : Le premier point important pour nous c’est la Logique BigData proposée par Marketing 1by1. On ne sait pas comment tout cela va évoluer dans les prochaines années à venir et on ne voulait pas être contraint  d’un système de base de données relationnelle.

Le deuxième point indispensable c’est le tag de 1by1 qui permet de savoir précisément ce que font les visiteurs sur notre site et d’analyser le trafic. Très vite, notre site va générer des volumétries importantes qui ne tiennent pas dans une base de donnée traditionnelle.

On a également besoin d’aller plus vers d’automatisation et vers une logique Cross Canal. Marketing 1by1 nous semble pertinent pour automatiser nos communications et adresser les différents canaux de façon rationnelle.

Un autre point avantageux : la régulation de la pression Marketing. Grâce à une fonctionnalité qui permet de façon très fine de mettre en place des règles de gestion de la pression marketing, la Customer Data Platform nous permet de ne pas sur-solliciter nos prospects, nos donateurs et nos acheteurs.

L’écosystème de partenaires de Marketing 1by1 dans les différents métiers (emailing, réseaux sociaux… ) présents de façon assez agile nous permettront en fonction de nos besoins d’avancer sur certains domaines.

Dernier point : la culture digitale de 1By1. Aujourd’hui, une grosse partie de nos ressources reste concentrée sur le canal papier. On avait besoin d’une solution pour avancer et progresser sur le domaine digital mais qui prenait aussi en compte nos canaux classiques.

PT : Merci Frédéric pour toutes ces explications.

FS : Pas de soucis, Merci à toi Pierre. 

© 2018 Marketing1by1. Tous droits réservés

•​

Retrouvez-nous :

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!

'